Comment choisir ses boots de snowboard

Votre pratique du snowboard va être grandement influencée par le choix de vos chaussures de snowboard.

Au même titre que pour la planche de snowboard ou encore des fixations de snowboard, le flex de vos boots de snowboard est un argument qui va être déterminé par votre type de pratique et par votre niveau. Même si le flex fait appel à vos propres sensations, certains indices sont plus ou moins destinés à un type de pratique.

Personne en train d'enfiler une boots de snowboard
Le Flex

Souple, Intermédiaire ou rigide

Les flex souples sont souvent caractéristiques des boots d’entrée de gamme. Ce sont les premiers boots qui servent d’alternative aux chaussures de location. Elles ne sont pas très contraignantes et sont moins rigides donc moins douloureuses au début.

Cependant, les snowboots avec un flex souple séduisent aussi les pratiquants adeptes du Freestyle. Cela leur permet d’être plus à l’aise pour enchaîner leurs figures.

La plupart des chaussures que l’on retrouve sur le marché ont un flex intermédiaire. C’est la gamme sur laquelle quasi toutes les marques se positionnent. Elles répondent aux besoins de tous les pratiquants sur tout type de terrain. Le maintien est bon et la boots laisse quand même de la liberté au pied et aux mouvements.

Si vous êtes un pratiquant averti et un peu plus exigeant, vous pourrez vous tourner vers des flex rigides. Ce flex sera plutôt orienté vers une pratique Freeride et All-Mountain. Il n’aura par contre aucun intérêt dans la pratique du Freestyle. Votre pied sera plus près du chausson et de la coque, vous serez donc plus précis avec une forte réactivité. Il est faux de penser que les boots rigides sont douloureuses. Les boots rigides ont souvent un laçage en Double-Boa.

Vue d'une personne assise dans la neige avec un snowboard et les chaussures de ski dans les fixations de snowboard sur une piste de ski
Les serrages

Désormais, jetons un coup d’œil aux systèmes de serrage et de fermeture des chaussures de snowboard

Il y a le système SpeedLace, qui vient serrer vos boots de snowboard en deux points. Le premier serrage concerne la partie basse du pied et cale votre talon dans la chaussure tout en ajustant l’espace au niveau de la boîte à orteils. Le deuxième point vient s’effectuer au niveau du coup de pied. Vous pouvez alors décider de l’intensité du flex selon votre envie du moment. C’est le système le plus connu de l’industrie des chaussures de snowboard. Les marques comme Burton, Salomon ou encore Nitro offrent une large gamme de produits qui disposent de ce système.

Le système simple BOA est le plus rapide. Il nécessite cependant que votre boot soit parfaitement adapté à votre pied car il n’agit que sur le coup de pied. Il est également très rapide à enlever.

Enfin, il y a le système de laçage classique. Il a l’avantage de l’esthétique car on a l’impression d’avoir une paire de sneakers classiques aux pieds. Les lacets sont traités contre la neige et ils résistent longtemps. Ces systèmes sont souvent présents sur des boots type backcountry, free ride. Il suffit de les serrer fort de bas en haut.

Recevez nos dernières informations outdoor

Nous nous engageons à protéger votre vie privée. Nous ne collecterons jamais d'informations vous concernant sans votre consentement explicite.
Réserver
Contact
Nous répondons à toutes vos questions
via ce formulaire ou par téléphone au

(+33) 4 79 01 49 99